Page 1 sur 1

Demande de conseil

Message Publié : 06 Juin 2017, 20:38
par Mast
Bonjour à toutes et tous,

Le spectacle pour la kermesse de notre classe de CE2 consistera en un lancé de fusées hydropneumatiques et les élèves seront chargé-e-s (en plus de les lancer) d'en expliquer le principe (sommaire) aux familles.

Nous aurons un espace réservé assez long, mais peut-être insuffisant pour des fusées en bouteilles d'1,5 litres. Je pensais donc à celles de soda de 50 cl mais souhaiterais avoir une fourchette approximative de leur portée (les fusées seraient le modèle simple fermé d'un bouchon conique, lancées inclinées pour éviter qu'elles prennent trop de hauteur).

Il y a l'air d'y avoir quelques spécialistes dans le coin...

Merci pour vos réponses !

Re: Demande de conseil

Message Publié : 07 Juin 2017, 09:45
par papyjo
Bonjour Mast
La distance atteinte par nos fusées en tir parabolique dépend de plusieurs facteurs.
- La qualité de fabrication
- la masse à vide de la fusée
- La quantité d'eau embarquée
- La pression de gonflage
- Bien sur l'angle de tir
- etc...

A titre indicatif pour une fusée simple de 1l bien conçue, à partir d'une base à bouchon compressible avec tube de poussée. (BBC14)
. 1 cuillère d'eau, 2 bars et environ 45° : moins de 100 m
. 1 verre d'eau, 3 bars : plus de 100 m
. 33 cl d'eau, 8 bars : plus de 300 m
https://1drv.ms/i/s!AnjPt5TE15D85Wuu_M0uzFcCqRnH
Un conseil :démarrer avec peu d'eau et peu de pression, et augmenter prudemment les résultats variants beaucoup selon les fusées, et surveiller la pression, les enfants ayant tendance à dépasser les consignes. (heureusement en CE2 il sont encore léger et peinent à dépasser les 5 bars)

Nota : mes fusées les plus performantes sont réalisées à partir de 33cl. Environ 130 m d'altitude. (surface frontale plus faible que les bouteilles de 1,5l). Heureusement elles redescendent sous parachute.

Re: Demande de conseil

Message Publié : 07 Juin 2017, 15:06
par Mast
Merci pour cette réponse.

Si je comprends bien, à qualité égale de conception une plus petite bouteille ne partira pas moins loin ?

J'envisage le modèle basique : réservoir fermé par un bouchon conique de caoutchouc, percé pour la valve, avec décollage aléatoire commandé par la surpression. Sur base de lancement minimaliste (un tasseau planté dans du sable à 45°). Je cherche une performance d'une vingtaine de mètres : satisfaisante pour les élèves et à risques limités au maximum.

J'aurais voulu savoir rapidement si les bouteilles de 50 étaient plus adaptées que celles de 150 pour lancer la récup' de matériel, sinon tant pis, cela attendra mon propre essai à 50 cl. Un avis sur la question ?

Merci d'avance !

Re: Demande de conseil

Message Publié : 07 Juin 2017, 15:48
par Mast
Comme bouchon je vais utiliser ce modèle conçu par la NASA :

http://www.bricozor.com/embouts-interie ... -noir.html

Re: Demande de conseil

Message Publié : 12 Juin 2017, 07:38
par papyjo
Astucieux le pied de chaise :D
Je n'ai jamais essayé avec ce type de caoutchouc, mais avec ce type de lanceur, la pression monte à environ 3 bars grand maximum.
La taille de la fusée influe surtout sur le ressenti par les enfants, ils préfèrent une grande fusée...
Pour ma part, c'est un peu le manque de place qui m'a conduit vers les bouteilles de 33cl très difficiles à trouver en grande quantité. ( self service)
Attention avec ce type de lanceur. Outre sa stabilité, il a tendance à transformer les enfants en dalmatiens après quelques tirs.... dans l'herbe. Dans le sable je craindrais les projections de grains de sable. A noter, pour éviter ce problème, que la distance de sécurité que l'on adopte est généralement de 10m entre la base et le gonfleur.
Je pense que l'objectif de 20m devrait être tenu sans trop de difficulté quelque soit la taille de la bouteille.
Bons lancers